Trappelune

>

Père de jumelles

Textes & musique : Trappelune

Sortir de l'ombre ronde
Les neons dans les mirettes
Le front plissé à la vapeur
Arrachées au monde oblong
Plein de bulles et de douceur
Même pas peur
Même pas peur

Les poumons envahis
Par l'essaim glacial
De secs scalpels
Les poumons farcis de décibels
Torboulées par des pognes
Tendres comme des pelles de tracteur
Même pas peur
Même pas peur

Elle, échouée,
Baleine pleine
Torboulée de crise en crise d'hippopotamie
Elle enchaîne, sereine, les semaines
Et les nuits qui amplifient

Moi, perplexe
Et à chaque fois surpris
Par les vagues qui courent
Sous son nombril

Elle, belle
Paire de mamelles

Moi, de quoi j'ai l'air
Père de jumelles ?

Arrivées toutes nues,
Et étrangères
Sur une bien drôle de terre
Cernées par les t'as plus qu'à faire
Le cordon zigouillé
Plus question d'enclancher
Le bouton de marche arrière
Même pas peur
Même pas peur

Allez, Sacha Lilou, on y va ?